À Charles Spon, le 3 juin 1654
Note [14]

Ce passage entre crochets est une note que Guy Patin avait mise dans la marge. Elle a été rayée de deux traits diagonaux croisés sur le manuscrit, mais sans pouvoir sûrement dire si c’est de la plume de Patin, ou d’un des annotateurs peu délicats de ses manuscrits.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 juin 1654. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0352&cln=14

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons