À André Falconet, le 12 décembre 1659
Note [14]

Bibliotheca Sebusiana sive variarum Chartarum, Diplomatum, Fundationum, Privilegiorum, Donationum, et Immunitatum a Summis Pontificibus, Imperatoribus, Regibus, Ducibis, Marchionibus, Comitibus et Proceribus ; Ecclesiis, Monasteriis, et aliis Locis aut Personis concessarum, nusquam antea editarum, miscellæ, centuriæ ii. Ex Archivis Regiis, Monasteriorum Tabulariis et Codicibus mmss. ad Historiæ lucem collegit, et ad Locorum explicationem, et Familiarum illustrium cognitionem notis illustravit, S. Guichenon, Dominus de Painessuyt Regi a Consiliis, Franciæ, Sabaudiæ et Dumbarum Historiographus, Eques Auratus, et Comes Palatinus, Sacræ Religionis SS. Mauriti et Lazari Miles.

[Bibliothèque Bressane, {a} ou deux Centuries mêlées, publiées pour la première fois, de diverses chartes, diplômes, fondations, privilèges, donations et immunités que les papes, empereurs, rois, ducs, marquis, comtes et seigneurs ont octroyés aux églises, monastères et autres lieux ou personnes. Samuel Guichenon, {a} sieur de Penessuyt, {b} conseiller du roi et historiographe de France, de Savoie et des Dombes, chevalier de l’éperon d’or {c} et comte palatin, chevalier de l’Ordre des Saints-Maurice-et-Lazare, {d} les a recueillis dans les archives royales et monastiques, et dans les cahiers manuscrits pour éclairer l’histoire et expliquer les noms de lieux, et les a illustrés de notes pour la connaissance des familles illustres]. {e}


  1. Dans son Histoire de Bresse et Bugey…, Samuel Guichenon (v. note [7], lettre 214) tire de Jules César le nom de Sebusiani qu’on a donné aux peuples de la Bresse et du Bugey (chapitre iii, page 3).

  2. Près de Bourg-en-Bresse.

  3. Ordre de chevaliers de l’Empire germanique établi au xive s.

  4. Ordre attaché à la Maison de Savoie, établi par le pape Grégoire xiii en 1572.

  5. Lyon, Guillaume Barbier, 1660, in‑4o de 448 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 12 décembre 1659. Note 14

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0587&cln=14

(Consulté le 19.08.2022)

Licence Creative Commons