À André Falconet, le 10 mai 1661
Note [14]

Bernard de Nogaret de La Valette, duc d’Épernon (v. note [13], lettre 18), avait épousé en 1622 Gabrielle-Angélique (1603-1627), fille naturelle légitimée d’Henri iv et de Catherine-Henriette de Verneuil ; c’est ainsi qu’il se pouvait dire demi-frère de Louis xiii et oncle de Monsieur, frère de Louis xiv. V. note [35], lettre 299, pour son frère de même lignage, Henri de Bourbon, qui fut évêque de Metz. V. note [35], lettre 299, pour le frère de Gabrielle-Angélique, Henri de Bourbon, évêque de Metz, marquis puis duc de Verneuil.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 mai 1661. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0695&cln=14

(Consulté le 27.01.2020)

Licence Creative Commons