De Alcide Musnier, le 9 février 1656
Note [14]

Antimus Conygius Peruviani pulveris febrifugi defensor repulsus a Melippo Protimo Belga [Antimus Conygius, défenseur de la poudre fébrifuge, réfuté par le Belge Melippus Protimus] (sans lieu ni nom, 1655, in‑4o, 12 pages). Melippus Protimus est en fait le pseudonyme (et l’anagramme partiel) de Vopiscus Fortunatus Plempius.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Alcide Musnier, le 9 février 1656. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9043&cln=14

(Consulté le 18.11.2019)

Licence Creative Commons