À Charles Spon, le 3 septembre 1649
Note [15]

Psaumes (44:3), Épithalame royal, que la tradition juive et chrétienne interprète comme célébrant les noces du roi-Messie avec Israël :

Speciosus forma præ filiis hominum diffusa est gratia in labiis tuis propterea benedixit te Deus in æternum.

[Tu es beau, le plus beau des enfants des hommes, la grâce est répandue sur tes lèvres. Aussi tu es béni de Dieu à jamais]

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 septembre 1649. Note 15

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0195&cln=15

(Consulté le 02.07.2022)

Licence Creative Commons