À Charles Spon, le 21 février 1662
Note [15]

Dans cette liste funèbre (reprise en mai 1662, v. note [1], lettre 731), on remarque :

  • Du Sausoy (ici orthographié de Sauchoy), le médecin d’Abbeville qui soigna Louis xiv à Mardyck en 1658 (v. lettre du 20 juillet 1658 à André Falconet) ;

  • Louis Patin qui exerçait à Chartres (v. note [2] de la Consultation 12, que Guy Patin a probablement rédigée à son intention) ;

  • et bien sûr, Claude ii Belin qui avait été un correspondant assidu de Guy Patin.

On a une lettre de Thibault (prénom inconnu), médecin de Joigny (Yonne), à Guy Patin, le 25 février 1657.

Jean Richelet avait été reçu docteur régent de la faculté de médecine de Reims en 1622 ; il était fils de Nicolas i et père de Nicolas ii, tous deux docteurs régents comme lui (le premier en 1596, et le second en 1664).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 février 1662. Note 15

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0726&cln=15

(Consulté le 29.11.2020)

Licence Creative Commons