À Johann Caspar I Bauhin, le 5 mars 1634
Note [15]

« Tout ce qu’il y a de Tabernamontanus, écrit en latin ».

Jacobus Theodorus Tabernamontanus (Jakob Dietrich, Bad Bergzabern dans le Palatinat vers 1525-Heidelberg 1590), apothicaire puis docteur en médecine, devint premier médecin de plusieurs princes allemands. Adepte inconditionnel des remèdes végétaux, il a publié un volumineux recueil de botanique (Krauter Buch [Livre des plantes], v. note [3], lettre latine 145) et s’est aussi intéressé aux eaux minérales.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Caspar I Bauhin, le 5 mars 1634. Note 15

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1023&cln=15

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons