Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3d. Novembre 1651-novembre 1652, Comptes de la Faculté de médecine le 6 février 1653
Note [15]

Cette entrée confirme la tradition voulant que le premier classé de la licence soit fils de docteur régent et fasse un substantiel don à la Faculté en reconnaissance de son prestigieux succès.

Avec ses 400 livres, Charles Barralis, fils de Barthélemy (v. note [35], lettre 6), faisait mieux encore que Pierre Perreau, fils de Jacques, qui n’en avait donné que 300 en 1651, pour le premier lieu (v. note [8], lettre 3) qu’il avait obtenu en 1650 (v. note [9] des Comptes de 1650‑1651).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3d. Novembre 1651-novembre 1652, Comptes de la Faculté de médecine le 6 février 1653. Note 15

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8189&cln=15

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons