À Charles Spon, le 30 septembre 1650
Note [16]

C’était la bataille de Dunbar (bourg maritime d’Écosse sur la mer du Nord, une cinquantaine de kilomètres à l’est d’Édimbourg) où, le 13 septembre 1650, à la tête de 14 000 hommes, Oliver Cromwell (v. note [16], lettre 266) avait battu à plate couture les 27 000 Écossais ralliés à Charles ii. On compta 3 000 morts et 10 000 prisonniers du côté écossais, contre 20 tués et 58 blessés du côté républicain. Le lendemain, les troupes anglaises occupaient Édimbourg, dont le château refusa de se rendre et tint bon jusqu’en décembre, après un siège de 12 jours (Plant).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 30 septembre 1650. Note 16

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0244&cln=16

(Consulté le 12.07.2020)

Licence Creative Commons