À Claude II Belin, le 5 décembre 1641, note 17.
Note [17]

Le cordon bleu était celui des chevaliers de l’Ordre du Saint-Esprit, créé en 1578 par Henri iii pour protéger le roi en tant que personne sacrée. L’Ordre était composé de cent chevaliers, choisis parmi la plus haute noblesse, et de huit commandeurs, choisis parmi les ecclésiastiques (en principe, quatre cardinaux ou archevêques et quatre évêques). Quatre membres de l’Ordre étaient élevés au rang de commandeur officier pour assurer les charges de chancelier et garde des sceaux, de prévôt et maître des cérémonies, de grand trésorier et de greffier.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 5 décembre 1641, note 17.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0063&cln=17

(Consulté le 29/05/2024)

Licence Creative Commons