À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652
Note [17]

« Par nature, l’homme n’est-il pas tout entier maladie ? » (v. note [4], lettre 98), thèse que Paul Courtois avait soutenue le 17 décembre 1643, sous la présidence de Guy Patin, qui l’avait écrite et en avait tiré un grand renom.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652. Note 17

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0297&cln=17

(Consulté le 24.01.2021)

Licence Creative Commons