À Hugues de Salins, le 16 octobre 1665
Note [18]

La Gazette, Ordinaire no 132 du 7 novembre 1665 (page 1089) :

« De Mézières, le 3 novembre 1665. Les troupes destinées pour le secours des États généraux des Provinces-Unies, composées de 2 000 chevaux et de 4 000 fantassins, sous le commandement du sieur de Pradelle {a} qui a pour maréchaux de camp les sieurs d’Espance et de Saint-Lieu, ayant achevé hier de passer ici la Meuse, sont aujourd’hui décampées à la pointe du jour pour aller coucher à Rochefort et continuer leur marche vers Maastricht. »


  1. V. note [9], lettre 909.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues de Salins, le 16 octobre 1665. Note 18

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0841&cln=18

(Consulté le 20.09.2019)

Licence Creative Commons