À Johann Georg Volckamer, le 16 janvier 1654
Note [18]

Ce propos de Guy Patin peut faire douter que sa lettre date bien du 16 janvier 1654 car alors Charles, son second fils, avait abandonné la profession d’avocat dès 1652 pour prendre sa première inscription à la Faculté de médecine (en octobre de la même année, v. note [14] de l’Autobiographie de Charles Patin). Le reste de la lettre justifie pourtant amplement de conserver la date que Patin a clairement écrite à la fin (verticalement dans la marge de gauche).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 16 janvier 1654. Note 18

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1062&cln=18

(Consulté le 27.11.2022)

Licence Creative Commons