Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 3 manuscrit
Note [18]

Le moins inconnu des ouvrages de Jérôme (Hiérosme) de Bénévent, trésorier général de France en Berry, conseiller du roi, mort après 1615, est sa :

Paraphrase sur les x livres de l’Éthique ou Morale d’Aristote à Nicomaque. Divisée en deux parties. Dernière édition. {a}


  1. Rouen, Jean Viret, 1644, in‑8o de 334 pages (première édition à Paris, 1615) ; dédicace non datée à la reine Marguerite (première épouse de Henri iv, morte en 1615), signée « Votre très humble et très obéissant serviteur, de Bénévént ».

Eustratius (Eustrate) de Nicée est un philosophe et théologien byzantin du xiexiie s. qui a notamment commenté l’Éthique d’Aristote. Son nom n’apparaît pas dans la Paraphrase de Bénévent.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 3 manuscrit. Note 18

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8204&cln=18

(Consulté le 30.06.2022)

Licence Creative Commons