De Pierre Louvet, le 22 janvier 1657, note 18.
Note [18]

Toussaint de Glandevès de Cuges (Marseille 1584-1647) occupa le siège épiscopal de Sisteron de 1606 à sa mort. Voici ce que dit de lui l’Abrégé de l’Histoire de Provence, contenant l’état ecclésiastique du pays. Par Pierre Louvet, de Beauvais D.M. et historiographe de S.A.R. souveraine des Dombes, tome ii (Aix, Léonard Tétrode, 1676, in‑12, page 287) :

« Toussaint de Glandevès, de Marseille, des seigneurs de Cuges, homme éloquent et capable de grandes affaires, fut sacré évêque par la cession de son devancier au mois de juillet 1606. Il reçut les capucins à Manosque l’an 1609 et les minimes à Mane en 1615. Il fut aux assemblées du Clergé en 1614, 1625, et à Mantes en 1641. Il mourut le 17 janvier 1647 en son château de Lurs et fut enseveli à Sisteron. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Pierre Louvet, le 22 janvier 1657, note 18.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9050&cln=18

(Consulté le 13/04/2024)

Licence Creative Commons