À Charles Spon, le 21 avril 1655
Note [19]

Nomenclateur (de nomen, nom, et calare, appeler) était au sens premier « chez les Romains, celui qui accompagnait les gens qui briguaient les magistratures et qui leur suggérait les noms de tous les citoyens qu’ils rencontraient afin de les saluer en les appelant par leur nom ; ce qui était la manière la plus civile de le faire. On le nommait aussi protocole » (Furetière) ; le sens s’est étendu à « celui qui impose des noms, qui s’applique à la nomenclature en chimie, en histoire naturelle, etc. » (Littré DLF).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 avril 1655. Note 19

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0399&cln=19

(Consulté le 15.05.2021)

Licence Creative Commons