À André Falconet, le 20 avril 1660
Note [19]

Propositions faites par le président de Thou, ambassadeur du roi, à l’assemblée des États généraux des Provinces-Unies des Pays-Bas, le quinzième mars mil six cent soixante (Lyon, Jacques Ollier, 1660, in‑4o).

Dans la collection de la Gazette conservée à la bibliothèque de l’Arsenal manquent les Extraordinaires de l’année 1660. Tout ce qu’on trouve sur le sujet est dans l’Ordinaire no 39 du 3 avril 1660 (page 297) :

« De La Haye, le 25 mars 1660. Les États de Hollande, qui se doivent séparer aujourd’hui, en résolution de se rassembler le 8e du mois prochain, ont nommé dans cette dernière séance le sieur Van Bewning, ci-devant pensionnaire de la ville d’Amsterdam et ambassadeur en Danemark, pour aller en ambassade extraordinaire en France ; et le baron de Mérode, pour aller en Espagne en la même qualité. Ils y ont aussi résolu de demeurer dans les termes des derniers projets pour la paix de Danemark ; de sorte qu’on a meilleure espérance de sa conclusion, qui fera réussir notre commerce si fort interrompu par cette malheureuse guerre. Les ministres de Suède qui sont ici n’ont point encore eu avis de la mort de leur roi, mais les États généraux en ont reçu lettres de leurs députés qui sont en Danemark ; à quoi son successeur a fait savoir qu’elle était arrivée le 23e du passé, à Gottembourg, après avoir disposé des affaires de son royaume, où elle n’a causé aucun notable changement. L’on travaille à donner une réponse favorable à l’ambassadeur de France sur quelques plaintes qu’il a faites en sa dernière audience de la part du roi son maître. »

Il a aussi paru une Réponse de MM. les États généraux des provinces unies du Pays-Bas sur les deux propositions de M. de Thou, comte de Meslay, ambassadeur de Sa Majesté très-chrétienne, faites le 23e de février et le 15e de mars en l’assemblée de leurs seigneuries (sans lieu ni nom, 1660, in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 20 avril 1660. Note 19

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0604&cln=19

(Consulté le 12.07.2020)

Licence Creative Commons