À Charles Spon, les 5 et 7 juin 1652
Note [2]

Gravelines (v. notes [41], lettre 285, et [27], lettre 286) s’était rendue le 18 mai aux Espagnols qui se portèrent ensuite vers Dunkerque, laissant leur cavalerie faire des courses aux alentours pour ravager Boulogne, Ardres et Calais.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 5 et 7 juin 1652. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0288&cln=2

(Consulté le 15.07.2020)

Licence Creative Commons