À André Falconet, le 19 septembre 1659
Note [2]

V. note [146], lettre 166, pour François Bitault de Chizey.

Retz, dans ses Mémoires, a parlé en plusieurs endroits du sieur Brachet, agent de Mazarin. Il se plaisait à évoquer en bloc « les Bartets [v. note [36], lettre 549], les Brachets et les Fouquets [v. note [51], lettre 280, pour l’abbé Basile Fouquet] » ; ce qui inspira au duc d’Orléans une plaisanterie en forme de règle de grammaire latine, qui courait tout Paris : « Tout ce qui a une désinence en –et est du genre Mazarin » (Bertière a, page 765).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 septembre 1659. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0578&cln=2

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons