À Hugues II de Salins, le 26 mai 1660, note 2.
Note [2]

Ce jeune Bouchin, cousin de Hugues ii de Salins, plusieurs fois nommé dans la suite des lettres ; il suivait alors les cours de médecine à Paris, mais ne figure pas sur les listes de docteurs reçus à Paris (Baron) ou à Montpellier (Dulieu). Il pouvait être descendant de l’auteur des Plaidoyers et conclusions prises par Étienne Bouchin, Sr de Varennes, pendant l’exercice de sa charge de conseiller et procureur du roi aux cours royales à Beaune ; 2e édition augmentée d’autres plaidoyers (Paris, Cl. Morel, 1620, in‑8o).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 26 mai 1660, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0611&cln=2

(Consulté le 24/04/2024)

Licence Creative Commons