À André Falconet, le 29 décembre 1660
Note [2]

« autrement dit Bruma » : « les étymologistes latins tirent bruma de brevissima, brev-u-ma, le jour le plus court ; on conçoit comment bruma, l’hiver, a donné son nom à la brume » (Littré DLF). En 1660, le solstice d’hiver a eu lieu le 21 décembre.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 29 décembre 1660. Note 2

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0660&cln=2

(Consulté le 27.09.2022)

Licence Creative Commons