À André Falconet, le 10 mai 1661
Note [2]

Selon Popoff (no 1544), la plus jeune fille (prénom inconnu) de l’avocat Anne Robert (auteur des Quatre livres des arrêts et choses jugées par la cour…, v. note [60] de L’ultime procès de Théophraste Renaudot…) avait épousé Antoine-Richard Du Laurens (mort en 1647 à 83 ans), sieur de Chevry, avocat au Conseil et frère cadet d’André Du Laurens, auteur de l’Historia anatomica… (v. note [3], lettre 13). Guy Patin (comme Bayle) l’aurait ici confondue avec sa sœur aînée, prénommée Anne. Un fils d’Antoine-Richard Du Laurens était Robert Du Laurens (v. note [13], lettre 53), conseiller au Parlement, proche ami et patient de Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 mai 1661. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0695&cln=2

(Consulté le 28.01.2020)

Licence Creative Commons