À André Falconet, le 28 mai 1666
Note [2]

L’Esprit de Guy Patin (pages 144‑145) :

« Qu’il est fâcheux d’avoir des procès ! Le loisir que le métier de plaideur demande ne convient guère au temps qui me manque, et aux malades, dont le nombre est plus grand que jamais. Cependant, il faut bien se résoudre de défendre son bien de l’avidité d’un usurpateur. Je viens d’envoyer un placet à un de mes amis pour le présenter à mon rapporteur, qui est un des siens. J’accompagne ce placet, pour toute lettre seulement, de ces deux vers d’Ovide :

Adspicias oculos, mando, fronteque legentis,
Ex tacito vultu scire futura licet
. {a}
Quand celui à qui vous présenterez mon placet le lira, examinez bien, je vous prie, ses yeux et les mouvements de son visage, afin de connaître ce que j’en puis conjecturer ; car, quoiqu’on dise que frons, oculi, vultus, persæpe mentiuntur, {b} il est vrai aussi que très souvent in facie legitur homo. » {c}


  1. « Observe, pendant qu’elle les lira, et ses yeux et son front ; son visage muet peut t’apprendre ma destinée » (Ovide, Les Amours, livre i, Élégie xi, vers 17‑18).

  2. « Très souvent, le front, les yeux, le visage mentent » (Cicéron, Épîtres à Quintus Frater, livre i, v, 15).

  3. « <Le visage> est comme la montre de l’horloge, qui marque les heures et moments du temps, étant les mouvements et roues cachés dedans ; et comme l’air qui reçoit toutes les couleurs et changements du temps, montre quel temps il fait, aussi dit-on l’air du visage, corpus animum tegit, et detegit, in facie legitur homo » (Pierre Charron, La Sagesse livre premier, fin du chapitre 6, Recommadation de la santé).

    Le latin final est un proverbe de l’Antiquité : « le corps couvre et découvre l’homme, on lit l’homme sur son visage. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 28 mai 1666. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0868&cln=2

(Consulté le 09.07.2020)

Licence Creative Commons