À Thomas Bartholin, le 20 mai 1660
Note [2]

La dernière lettre latine de Guy Patin à Thomas Bartholin dont on ait la trace date du 23 mars 1657. Il lui avait annoncé la mort de Jean ii Riolan (19 mars de la même année), grande nouvelle qui (avec celle de William Harvey, survenue cinq mois plus tard) dut ébranler le monde médical. Le contenu de celle-ci pousse à croire que Bartholin ne l’avait pas reçue ; du moins n’en avait-il pas parlé dans sa lettre d’avril 1660 à Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Thomas Bartholin, le 20 mai 1660. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1168&cln=2

(Consulté le 20.01.2021)

Licence Creative Commons