À Sebastian Scheffer, le 17 avril 1663
Note [2]

V. note [1], lettre 22, pour ce projet de prosopographie médicale de René Moreau qui n’a jamais entièrement abouti, mais dont on trouve quelques vestiges dans les œuvres de Guillaume de Baillou ou de Barthélemy Pardoux (Perdulcis).

Toujours à l’affût d’un sarcasme, Guy Patin a barré pene obrueratur [était presque écrasé] (ici mis entre accolades) pour le remplacer par tamen non obrueratur [n’était pourtant pas écrasé].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 17 avril 1663. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1272&cln=2

(Consulté le 02.08.2021)

Licence Creative Commons