À Christiaen Utenbogard, les 10 et 28 mars 1664
Note [2]

Italique en français dans le texte.

La Correspondance ne nous en a pas appris plus sur ce neveu de Christiaen Utenbogard qui habitait Amsterdam et semblait y exercer le métier de négociant. Il en va de même pour les deux autres intermédiaires (sans doute flamands) cités dans cette lettre, Jac. Doorbuch et Bisdommer.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, les 10 et 28 mars 1664. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1324&cln=2

(Consulté le 19.01.2020)

Licence Creative Commons