À Johann Daniel Horst, le 4 mars 1665
Note [2]

« sa situation en est arrivée aux troisièmes lignes ». Res ad triarios rediit [On en vint aux troisièmes lignes] est un adage latin qu’Érasme a commenté (no 23) :

« Nous pourrons l’utiliser quand nous voudrons signifier que la situation est devenue à ce point dangereuse qu’il faut, pour une ultime tentative, engager toutes ses forces et se résoudre aux dernières extrémités, car, si cela n’était d’aucun secours, il semblerait qu’il ne resterait plus rien dont on puisse attendre assistance. […] L’adage est né de la façon d’organiser l’armée romaine. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Daniel Horst, le 4 mars 1665. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1376&cln=2

(Consulté le 15.09.2019)

Licence Creative Commons