À Jan Van Hoorne, le 9 octobre 1668
Note [2]

V. note [1], lettre 929, pour les Apologiæ pro Galeno [Apologies pour Galien] de Caspar Hofmann (Lyon, 1668), où Guy Patin avait enfin mis au jour les Chrestomathies dont il possédait les manuscrits depuis vingt ans.

Willem Boreel van Duinbeke, ambassadeur des Provinces-Unies en France depuis 1650, était mort à Paris le 29 septembre 1668 (v. note [34], lettre 477), soit le jour même (dans le calendrier grégorien) où Patin écrivait sa lettre. V. note [2], lettre 827, pour son secrétaire, le médecin Christiaen Constantijn Romph.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Jan Van Hoorne, le 9 octobre 1668. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1488&cln=2

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons