À Charles Spon, les 5 et 7 juin 1652
Note [20]

La première guerre anglo-hollandaise (v. note [34], lettre 282) avait débuté avec la bataille navale de Goodwin Sands, devant Douvres (29 mai 1652) : l’amiral hollandais Maarten Tromp ayant refusé de baisser pavillon devant l’escadre commandée par Robert Blake, le combat s’était engagé et les Anglais l’avaient emporté. Mazarin cherchait assidûment une entente avec le Commonwealth pour construire une alliance contre les Espagnols, et pour contrer un soutien des Anglais à la Fronde bordelaise et au parti des princes. Dès décembre 1651, il avait envoyé à Londres un gentilhomme protestant, M. de Gentillot, mais on lui avait refusé l’entrée en Angleterre, jugeant qu’il n’était pas muni d’une accréditation valable. Gentillot avait été mieux reçu le 24 mai, mais revint à Paris en juillet sans avoir rien obtenu de Cromwell.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 5 et 7 juin 1652. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0288&cln=20

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons