À Charles Spon, le 21 avril 1655
Note [20]

L’anatomiste Jean Pecquet faisait alors partie de la suite de François Fouquet (v. note [52], lettre 280), évêque d’Agde et frère aîné de Nicolas Fouquet, l’un des deux surintendants des finances du moment. La chaire de chirurgie et pharmacie de Montpellier était vacante depuis la mort de Lazare Rivière, survenue le 16 avril 1655, qui en avait été titulaire depuis 1620.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 avril 1655. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0399&cln=20

(Consulté le 16.05.2021)

Licence Creative Commons