À Johann Georg Volckamer, le 9 avril 1655
Note [20]

Tractatus de Usura licita et illicita ; ubi Theologicis Rationibus ex Sacra Scriptura petitis, illa piè usurpari posse ; hæc, ut summe impia, ac Reipublicæ extremè detrimentosa, omninò negligi asseritur et demonstratur, etc. Ad disputandum propositus Præside Theodoro Thummio, S.S. Theologiæ Doctore, eiusdem Professore et Ecclesiæ Tubingens. Decano. Respondente M. Johanne Ruoffio, Memmingensi. Ad diem i. Februarij. in Auditor. Theolog. [Traité sur l’usure licite et illicite, où il est soutenu et démontré, sur des arguments théologiques tirés de la Sainte Écriture, que la première peut être utilisée pieusement, mais que la seconde doit être entièrement proscrite, comme étant tout à fait impie et tout à fait préjudiciable à l’intérêt public, etc. Soumis à la discussion publique sous la présidence de Theodor Thumm (1586-1630), docteur et professeur de théologie, et doyen de l’Église de Tübingen, répondant M. Johannes Ruoffius, natif de Memmingen (en Bavière), le 1er février, dans le Collège de théologie] (Tübingen, Theodoricus Werlinus, 1622, in‑4o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 9 avril 1655. Note 20

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1068&cln=20

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons