Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine
Note [20]

« Le repas du soir est-il plus salubre que celui de midi ? » (affirmative).

À la suite de leur première quodlibétaire, dès qu’ils y étaient prêts, les bacheliers disputaient leur (unique) thèse cardinale (v. note [1], lettre 1). Les présidences reprenaient leur séquence ordinaire, mais le tour des cardinales (Thomas Gamare était alors 27e du tableau, précédé par Antoine Charpentier, 26e) était distinct de celui des quodlibétaire (qui en était au 18e, v. supra note [13]).

V. note [21] des Actes de 1651‑1652 pour la succession des présidences de cardinale qui continua, l’année suivante, à remonter régulièrement le tableau.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine. Note 20

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=20

(Consulté le 06.07.2022)

Licence Creative Commons