À Nicolas Belin, le 8 octobre 1655
Note [21]

« était déclarée enceinte ; tout récemment, elle a avorté et rejeté une môle. »

Une môle « est une chair oiseuse, informe et dure qui s’engendre seulement dans la matrice des femmes de sang menstruel fort abondant mêlé avec de la semence froide et mal conditionnée, ou en petite quantité, en sorte qu’il ne se peut faire de parfaite conception ; la môle dure quelquefois dans le ventre de la femme trois ou quatre ans, quelquefois toute sa vie. Elle est ainsi nommée du latin mola, parce qu’elle ressemble à une meule de moulin, tant par sa dureté que par sa figure ronde » (Furetière). La môle est une tumeur kystique développée dans l’utérus aux dépens de l’œuf fécondé.

La duchesse d’Orléans était Marguerite de Lorraine, épouse de Monsieur, Gaston d’Orléans, alors âgée de 42 ans.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Nicolas Belin, le 8 octobre 1655. Note 21

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0419&cln=21

(Consulté le 25.06.2021)

Licence Creative Commons