À Charles Spon, le 1er mai 1654, note 23.
Note [23]

Aulæ Tyrocinium, sive civiliter et discrete vivendi Ratio ex Præceptis et Coniecturis tum Ethicis, tum Politicis Miscellanee Collecta Manuductio, in usum et reminiscentiam Illustrissimorum Baronum Udalrici Francisci Liebsteinsky a Kolowrat, Regi Hungariæ et Bohemiæ a Cubiculis, Equitis Militiæ Calatravensis ; et Udalrici Adami Popelii a Locowitz, E.S.I.acobi. fratrum consobrinorum, ex bona mente Iohannis Putz Tilmanni.

[L’Apprentissage de la cour, ou la raison de vivre civilement et discrètement, tirée des préceptes et des conjectures tant moraux que philosophiques : Guide bienveillant que Johann Putz Tilmann a établi, à partir de diverses sources, pour l’usage et le souvenir des très illustres cousins germains de E.S. Iacobus, {a} les barons Franz von Kolowrat-Liebsteinsky, conseiller du roi de Hongrie et de Bohême, chevalier de l’armée de Calatrava, et Ulrich Adam Popiel de Lochowitz,]. {b}


  1. Mes recherches sur tous les noms de personnes cités (qui n’a rien de fictif) dans ce titre n’ont abouti à rien : l’auteur, ses deux élèves et leur cousin.

  2. Vienne, Michaël Rictius, 1629, in‑4o de174 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mai 1654, note 23.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0348&cln=23

(Consulté le 13/07/2024)

Licence Creative Commons