À Charles Spon, le 1er avril 1650
Note [24]

Bans : « publications qui se font aux prônes des paroisses des noms de ceux qui veulent se marier ou prendre les ordres. Le concile de Trente a ordonné la publication de trois bans pour empêcher les mariages clandestins. Ces publications ne sont pas de l’essence du mariage. On obtient aisément dispense des bans. On achète les deux derniers bans quand le premier a été publié » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er avril 1650. Note 24

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0223&cln=24

(Consulté le 03.12.2020)

Licence Creative Commons