Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3c. Novembre 1651-novembre 1652, Affaires de l’Université
Note [25]

La procession décalée de l’Université manifestait probablement sa volonté de marquer son indépendance à l’égard de la rébellion parlementaire, encore trop ostensiblement favorable au parti des princes, c’est-à-dire hostile à l’autorité du roi et du cardinal Mazarin qui allait bientôt rétablir l’ordre et mettre fin à la Fronde parisienne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3c. Novembre 1651-novembre 1652, Affaires de l’Université. Note 25

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8188&cln=25

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons