À Charles Spon, le 16 avril 1652
Note [26]

V. infra note [34], pour la députation du Parlement à la cour.

Dubuisson-Aubenay (Journal des guerres civiles, tome ii, page 202) relate que le vendredi 12 avril 1652, devant le Parlement,

« Le président de Nesmond fait relation de sa députation vers le roi à Sully où elle fut ouïe très particulièrement, le capitaine des gardes même n’y étant pas, mais bien M. du Plessis, secrétaire d’État, et dont elle n’est de retour que de samedi dernier 6. Il lut la réponse que lui fit, et puis lui donna par écrit, le garde des sceaux, et se plaignit de ce que le roi ayant, de sa main propre, pris les remontrances qu’il avait par écrit, elles ne furent point lues, quelques instances et répliques qu’il fît là-dessus ; et que le roi seulement lui dit qu’il les ferait lire et verrait en son Conseil, et y ferait réponse après que le Parlement lui aurait envoyé les charges et informations faites par les commissaires contre le cardinal Mazarin, et ensemble la déclaration de Sa Majesté contre le même cardinal registrée le 6 septembre.
Les Gens du roi présentèrent {a} une déclaration ou patente du roi, datée du 2nd de mars, portant que le Parlement eût à lui envoyer les charges et informations faites contre le cardinal Mazarin, ensemble la déclaration de Sa Majesté contre lui, registrée le 6 septembre ; et conclurent à ce qu’il soit écrit par le Parlement au roi, comme c’est des formes ordinaires, que les remontrances soient lues au roi ; que le procès n’a pas été fait au cardinal sur lesdites informations, mais sur la déclaration de Sa Majesté registrée le 6e de septembre, que l’on lui enverra, et les arrêts du Parlement sur ce même cas. »


  1. Après le rapport du président de Nesmond.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 avril 1652. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0285&cln=26

(Consulté le 17.10.2019)

Licence Creative Commons