À Charles Spon, le 28 janvier 1653
Note [26]

« il règne une immense désolation dans la grande cité » : et Romæ quidem cum luctus ingens ex præterito, tum timor in futurum erat [à Rome régnaient de fait et une immense désolation pour ce qui s’était passé, et de la crainte pour ce qui allait arriver] (Tite-Live, Histoire de Rome, livre xxvii, chapitre ii).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 janvier 1653. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0301&cln=26

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons