À Charles Spon, le 13 mars 1657
Note [26]

Magni Hippocratis Coaca Præsagia, brevi enarratione illustrata, decerpta a Galeno, Hollerio, Dureto, Foësio, Iacotio, et aliis non inferioris Notæ viris. In formam Encheiridii ad usum faciliorem composita. Authore D. Lud. Ferrant, Doctore et Professore Medico, in alma biturigum Academia. Discrepantes reconciliante, variantes explicante, dubios denique obfirmante [Les Prénotions coaques du grand Hippocrate, enrichies d’un court commentaire, cueilli dans Galien, Houllier, Duret, Foës, Jacot et d’autres hommes de non moindre renom. Composées sous la forme d’un manuel pour un emploi plus commode. Par M. Louis Ferrant, docteur et professeur de médecine en la bienfaisante Université de Bourges] (Paris, Jean Pocquet, 1657, in‑12o de 679 pages, grec et latin).

Louis Ferrant avait été reçu docteur de la Faculté de médecine de Bourges en 1636 et en mourut doyen d’âge.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 mars 1657. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0469&cln=26

(Consulté le 25.02.2020)

Licence Creative Commons