À Charles Spon, le 13 juin 1644
Note [27]

Guy Patin a été reçu bachelier de la Faculté de médecine de Paris le 16 octobre 1624 (session de rattrapage). Les statuts exigeaient quatre ans de préparation à cet examen, seuls les fils des docteurs régents pouvaient bénéficier, par exception, d’un raccourcissement de deux ans. Il faut donc sans doute comprendre que Patin considérait n’avoir pas sérieusement étudié pendant ses deux premières années à la Faculté. Sa brouille avec ses parents et le temps durant lequel il dut subsister par ses propres moyens durent aller de vers la mi-1619 à la fin de 1624.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 juin 1644. Note 27

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0106&cln=27

(Consulté le 02.04.2020)

Licence Creative Commons