À Charles Spon, le 2 mars 1655
Note [27]

Mathurin Denyau, natif de Vendôme, docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1635, allait être bientôt reçu professeur de chirurgie au Collège royal, en remplacement de Martin  Akakia (v. infra note [30]).

En 1669, son fils Alexandre-Michel (v. note [8], lettre 983), lui aussi docteur régent, lui succéda dans sa chaire du Collège de France.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 2 mars 1655. Note 27

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0392&cln=27

(Consulté le 25.11.2020)

Licence Creative Commons