À Johann Caspar I Bauhin, le 10 février 1633
Note [27]

De Theriaca et eius multiplici utilitate, ac recta conficiendi ratione. In Andromachi Senioris, Medici summi, Carmen Græcum de theriaca ex viperis inscriptum, Commentarius utilis, popularis, dilucidus et iucunda eruditione Physica conditus. In quo habetur Theriacæ illius, quam vulgo Venetam vocant, latissimique usus eius descriptio accurata, plana et solida, lectu et intellectu cuique in literis saltem versato, facilis, ad ipsius Andromachi mentem, ex iustis suis fundamentis primisque principis, addicta etiam quanta fieri potuit, causarum compositionis explicatione, deducta. Omnibus Philiatris, quique rerum naturalium contemplatione delectantur, nec minus Pharmacopœis, lectu apprime utilis et iucundus. Cum Indice eorum, quæ hic continentur et passim tractantur accuratissimo. Authore Francisco Tidicæo, Dantiscano, Phil. et Med. Doctore, Reipublicæ Thoruniensis Physico.

[La Thériaque, {a} ses multiples emplois et la bonne manière de la confectionner. Commentaire utile, mis à la porté de tous, clair et rempli d’une heureuse érudition, sur le Poème du très éminent médecin Andromaque l’Ancien. {b} Il contient la description soigneuse, aisée et solide de cette Thériaque, que certains surnomment Vénitienne. Conforme à l’esprit d’Andromaque, et tiré de ses justes fondements et premiers principes, il est facile à lire et à comprendre pour quiconque est simplement familier des belles-lettres. Autant que faire se pouvait, y a aussi été ajoutée l’explication déduite de ses indications et de sa composition. Sa lecture est extrêmement utile et plaisante pour tous les amateurs de médecine, qui tous se délectent à la contemplation de l’histoire naturelle, ainsi que pour les pharmaciens. Avec un très soigneux index de ce qui est contenu et traité partout dans le livre. Par Franciscus Tidicæus, {c} natif de Dantzig, docteur en médecine et philosophie, médecin de la République de Thorn]. {d}


  1. V. note [9], lettre 5.

  2. Médecin de Néron, v. note [2], lettre 1001.

  3. Franciscus Tidicæus (Franz Tidike), médecin allemand natif de Dantzig (1554-1617).

  4. Thorn, Andrea Cotenius, 1607, in‑4o de 320 pages ; v. note [30], lettre 547, pour Thorn en Poméranie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Caspar I Bauhin, le 10 février 1633. Note 27

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1020&cln=27

(Consulté le 31.07.2021)

Licence Creative Commons