À Johannes Antonides Vander Linden, le 31 août 1657
Note [27]

Le Décalogue (ou Dix Commandements) forme le chapitre 20 de l’Exode (fuite des Hébreux hors d’Égypte sous la conduite de Moïse), qui est le 2e livre de l’Ancien Testament. Le Poitevin André Rivet, docteur et professeur de théologie à Leyde (v. note [25], lettre 79), y a consacré deux ouvrages :

  • Commentarii in librum secundum Mosis, qui Exodus apud Græcos inscribitur : in quibus, præter Scholia, Analysin, Explicationem et observationes doctrinarum in usum Concionatorum, variæ quæstiones Theoreticæ et practicæ discutiuntur et solvuntur. Ex publicis ejus prælectionibus in celeberrima Batavorum Academia. Cum indicibus necessariis [Commentaires sur le second livre de Moïse qui s’intitule Exode en grec ; où en plus des annotations, de l’analyse, de l’explication et des observations des doctrines pour l’usage des orateurs, diverses questions théoriques et pratiques sont discutées et résolues. Tirés de ses leçons en la très célèbre Université de Leyde. Avec les index nécessaires] (Leyde, Franciscus Hegerus, 1634, in‑4o) ;

  • Prælectiones in cap. xx. Exodi. In quibus ita explicatur Decalogus, ut Casus Conscientiæ, quos vocant, ex eo suborientes, ac pleræque controversiæ magni momenti, quæ circa legem moralem solent agitari, fusè et accurate discutiantur. Opus, ut varietate jucundum, sic, non solum sacra, sed etiam politica tractantibus, profuturum. Cum indicibus necessariis. Editio secunda, justa accessione aucta, recognita, et ad formam reliqui commentarij in Exodum accommodata [Leçons sur le chapitre 20 de l’Exode. Où le Décalogue est expliqué de sorte qu’y sont abondamment et soigneusement discutés ce qu’on appelle les cas de conscience qui en découlent, et de nombreuses controverses de grande importance qu’on a coutume d’agiter autour de la loi morale. Ouvrage aussi plaisant par sa diversité qu’utile à ceux qui traitent des affaires tant sacrées que politiques. Avec les index nécessaires. Seconde édition augmentée d’une annexe commode, revue et adaptée à la forme de l’autre commentaire sur l’Exode] (Leyde, Franciscus Hergerus, 1637, in‑4o ; adaptation de la première édition, id. et ibid., 1632).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 31 août 1657. Note 27

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1121&cln=27

(Consulté le 19.10.2019)

Licence Creative Commons