À Charles Spon, le 5 février 1655
Note [29]

Les Blacvod étaient les quatre enfants de William Blackwood, noble Écossais, mort en combattant pour son roi et sa patrie contre les Anglais, et d’Helen Reid, nièce de Robert Reid, évêque des îles Orcades et chef du parlement d’Écosse (Dreux-Duradier, Histoire littéraire du Poitou…, Niort, Robin et Cie, 1842, tome i, pages 213‑227).

  • Adam (1539-1613), conseiller au présidial et échevin de la Maison de la ville de Poitiers, a laissé de nombreux écrits poétiques et politiques, en latin et en français, que Gabriel Naudé a réunis : Adami Blacvodæi… Opera omnia [Œuvres complètes d’Adam Blacvod…] (Paris, Sébastien Cramoisy, 1644, in‑4o).

  • Georges professa la philosophie d’Aristote à Paris à partir de 1571, puis la théologie.

  • Henri i avait assuré deux décanats successifs de la Faculté de médecine de Paris de novembre 1590 à novembre 1594.

  • Son fils, Henri ii, natif de Paris, avait été reçu docteur régent de la même Faculté en 1610. Nommé professeur royal de médecine (ou de chirurgie, selon les sources) en 1624 (sur la démission de Claude Charles, v. note [10], lettre 7), il avait abandonné sa chaire en 1627 pour aller exercer à Rome. Écarté par la jalousie de ses confrères, il était revenu pratiquer à Paris et était mort en 1634 lors d’un voyage à Rouen (Baron et Éloy). C’était, dit Dreux-Duradier, un « homme d’un génie vaste, mais inconstant ; philosophe, orateur, médecin, soldat courtisan, voyageur, homme d’intrigues ; l’état où il se trouvait était rarement celui dont il se contentait ». Lié au clan des Piètre, il était intervenu en 1633 dans leur vive querelle avec Charles Bouvard, premier médecin de Louis xiii, au sujet des eaux minérales (v. note [15], lettre 17). Henri ii était apparenté aux Guénault : v. notule {e}, note [6], lettre 97.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 février 1655. Note 29

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0390&cln=29

(Consulté le 25.09.2022)

Licence Creative Commons