À Claude II Belin, le 2 août 1640
Note [3]

Ad supremum et sacrosanctum Galliarum Senatum de vitanda morbi pestilentis contagione Vincentii Mustelii, Ordinis medici decani, admonitio.

[Avertissement de Vincent Mustel, {a} médecin doyen de l’Ordre, adressé au Parlement suprême, saint et sacré de France, pour prévenir la contagion de la peste]. {b}


  1. Vincent Mustel, docteur régent de la Faculté de médecine de Paris, en a été doyen de novembre 1544 à novembre 1546.

  2. Paris, Michel de Vasconan, 1545, in‑8o.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 2 août 1640. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0050&cln=3

(Consulté le 06.02.2023)

Licence Creative Commons