À Claude II Belin, le 24 mai 1653
Note [3]

« pour détourner et détruire les restes de la maladie qui l’a tourmenté jusqu’ici. Et ce lieu même, qui est non seulement suspect, mais encore dangereux, me pousse à vous fournir ce conseil. C’est en effet ce genre d’endroits qui redoutent l’édile, et où l’air lui-même est tout à fait pernicieux pour les convalescents et les jeunes hommes. » Un endroit qui redoute l’édile (magistrat chargé de faire respecter l’ordre public à Rome) est à tenir ici pour un lieu malfamé.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 24 mai 1653. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0316&cln=3

(Consulté le 14.04.2021)

Licence Creative Commons