À Claude II Belin, le 12 novembre 1653, note 3.
Note [3]

Basane : « peau de veau ou de mouton passée par le tan, qui n’est point courroyée, qui sert sans autre préparation à couvrir des livres, des pantoufles, etc. » (Furetière) ; les autres dictionnaires n’entendent par basane que du cuir de mouton.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 12 novembre 1653, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0331&cln=3

(Consulté le 20/02/2024)

Licence Creative Commons