À Charles Spon, le 9 juin 1654
Note [3]

« dans l’intention de la flatterie » : allusion à un article de la Gazette (Ordinaire no 63, nouvelles du 23 mai 1654, page 504), où Son Éminence « étant comme cette Pallas armée qui n’était pas moins propre aux belles-lettres qu’à l’exercice de la guerre, ne peut être empêchée par les soins qu’elle prend pour la prospérité des armes du roi de travailler à rétablir en son premier lustre cette bibliothèque déjà composée de plus de 30 000 volumes, entre lesquels sont grand nombre d’excellents manuscrits, grecs, hébreux et en diverses autres langues » (Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 9 juin 1654. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0353&cln=3

(Consulté le 27.01.2020)

Licence Creative Commons