À André Falconet, le 27 mai 1659
Note [3]

Le Granique est une petite rivière de l’Asie Mineure, dans la Mysie, célèbre dans l’Antiquité par la victoire d’Alexandre le Grand sur Darius iii en 334 av. J.‑C., première étape d’Alexandre dans son immortelle campagne contre les Perses. Monté sur le trône à l’âge de 20 ans, Alexandre partit pour cette expédition gigantesque dès qu’il eut mis ordre aux affaires de la Macédoine et de la Grèce. L’armée du futur conquérant ne se composait guère que de 30 000 hommes de pied et de 4 000 ou 5 000 cavaliers. C’est avec d’aussi faibles forces qu’il allait se heurter contre le million d’hommes que Darius pouvait lui opposer. Alexandre l’emporta néanmoins brillamment, donnant farouchement de sa propre personne et risquant sa vie à la tête de son armée, quand Darius n’avait daigné lui opposer que ses généraux Memnon, Rosacés, satrape d’Ionie, son frère Spithridate et Omar (G.D.U. xixe s.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 27 mai 1659. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0566&cln=3

(Consulté le 16.05.2021)

Licence Creative Commons