À André Falconet, le 9 novembre 1660
Note [3]

Résultat de cette trouble affaire, la liste des docteurs régents dressée le 18 novembre 1660 (Comment. F.M.P., tome xiv, page 549) est exceptionnelle en ce que le nom de François Blondel y figure deux fois :

  • en tête, devant Jean iii Des Gorris, avec la mention Decanus et pro Antiquiore Scholæ Magistro ex Senatus decreto susceptus [doyen et tenu pour plus ancien maître de l’École par décret du Parlement] ;

  • et à nouveau en 34e position (comme 33e par ancienneté) avec la mention Decanus.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 9 novembre 1660. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0649&cln=3

(Consulté le 04.06.2020)

Licence Creative Commons